Qu'est-ce que la SEP (Sclérose En Plaques)?

La sclérose en plaques (SEP) (multiple sclerosis en anglais) est une maladie inflammatoire chronique qui atteint de nombreuses (multiples) zones du système nerveux central et conduit à des dommages (lésions) et des cicatrices (scléroses) dans le cerveau et dans la moelle épinière.

Il est important de savoir que la SEP peut certes avoir une évolution grave, mais que ceci n'est pas obligatoire; les signes de la maladie qui apparaissent au début régressent en général presque complètement - une importante guérison des foyers inflammatoires se produit. Même en cas de régression incomplète, les troubles restent souvent relativement faibles et peu gênants.

Selon l'évolution de la maladie toutefois, des troubles corporels et cognitifscroissants peutvent apparaître et persister. Les déficits cognitifs altèrent les capacités intellectuelles comme la réflexion, la mémorisation, la planification et l’évaluation. Mais ce n'est que dans quelque cas (moins de 5%) que la maladie, au bout de quelques années, aboutit à un handicap grave. La plupart des patients atteints de SEP peuvent mener une vie relativement normale.

La SEP se caractérise par l'apparition de symptômes lors d'épisodes passagers que l'on appelle des poussées . Les symptômes d'une poussée diminuent souvent au bout de quelques jours ou semaines et peuvent disparaître complètement ou partiellement. Ce processus est appelé rémission . La période sans symptômes entre deux poussées (phase de rémission) varie d'un patient à l'autre entre quelques semaines et plusieurs années. Même en absence de symptômes, la maladie peut rester active.

L'évolution de la SEP peut différer sensiblement d'un patient à l'autre, il n'est donc pas possible de faire une prédiction générale des caractéristiques de la maladie auxquelles il faut s'attendre.

Le système nerveux

Notre système nerveux sert à la perception consciente, au mouvement volontaire et au traitement des informations. Il est partagé en système nerveux central et périphérique. Le système nerveux central (SNC), composé du cerveau et de la moelle épinière, est le centre de commandes du corps. Il contrôle les mouvements musculairesinterprète les informations sensorielles transmises au cerveau par le système nerveux périphérique (SNP, contenant les nerfs de la tête, du tronc et des extrémités).

Le cerveau envoie ses informations aux différents muscles du corps au moyen d'influx électriques qui se propagent le long des nerfs. Le fonctionnement correct du système nerveux peut être testé par divers réflexes automatiques. Des réflexes manquants ou exagérés indiquent un trouble neurologique.

Système nerveux central (SNC)

Cellule nerveuse

Les nerfs transmettent les informations entre les différentes régions du corps et sont également les acteurs principaux des fonctions cognitives.

Le rôle de la gaine de myéline

Les nerfs (axones) du SNC sont enveloppés d'une couche protectrice isolante composée de graisses et de protéines, qu'on appelle la myéline. Celle-ci présente des interruptions à intervalles réguliers (appelés) qui permettent la transmission rapide des influx: les influx sautent d'unà l'autre, assurant ainsi la transmission des informations à une grande vitesse.