La SEP et la vie professionnelle

La profession joue un rôle central dans la vie de nombreuses personnes concernées. Elle offre l'indépendance, des contacts sociaux, des expériences positives de réussite et l'acceptation par les autres. Il est donc très important que vous ayez toujours à l'esprit que la vie avec la SEP ne mène que très rarement à la chaise roulante et au chômage.

Cependant, la vie quotidienne professionnelle peut être affectée dès le début de la maladie. Une fatigue marquée et des déficiences cognitives peuvent avoir un impact sur l'activité professionnelle.

Il est important que vous reconnaissiez à temps vos difficultés, pour les compenser à l'aide de mesures appropriées, telles que des pauses prolongées à midi ou une réduction du temps de travail. Dans certains cas, une reconversion peut aussi être envisagée, par exemple lorsque le travail à une machine dangereuse est trop risqué à cause des limitations physiques. De telles démarches doivent être soigneusement planifiées.

Il est généralement utile d'informer précocement votre employeur de votre maladie et de l'informer des éventuelles adaptations nécessaires de votre environnement professionnel. Lorsque vous démontrez que de simples mesures peuvent avoir un grand effet et soulager votre vie professionnelle, bien des patrons seront prêts à coopérer pour que vous conserviez votre poste de travail.

Informez-vous sur les possibilités de garder votre emploi. Les groupes d'entraide peuvent vous fournir de précieuses informations et d'importantes adresses.

Sensibilisation de l'entourage

Quand les symptômes restent cachés aux autres (troubles de la vue, grande fatigue, etc.), les personnes de votre entourage peuvent avoir peu de compréhension pour vos problèmes liés à la maladie. Vous pouvez aider les autres à mieux comprendre vos difficultés, en les informant de l'influence que peut avoir la SEP sur les diverses sphères de la vie.